• Mon Voyage à Nantes 2015

    J’ai suivi la ligne verte et, comme l’année dernière, je vous propose un bilan du Voyage à Nantes, qui s’achève dimanche prochain. Pas de panique, certaines étapes du parcours seront encore visibles par la suite. Je vous propose un classement subjectif de mes découvertes préférées et je vous explique mes déceptions.

     

    Mon Voyage à Nantes 2015

    Au Parc des Chantiers, la grue jaune a été parée d'un gigantesque globe terrestre

     

    Mes tops

    N°1 Le Jardin déjante

    Claude Pontin revient pour la troisième année consécutive au Jardin des plantes avec de nouvelles installations qui enrichissent les précédentes. J’ai trouvé les installations participatives propices à la discussion avec d’autres visiteurs. Cette visite m’a permis de redécouvrir le Jardin des plantes en prêtant plus attention à des lieux que j’avais autrefois ignorés comme la tourbière des plantes carnivores et la palette de fleurissement. Cette année, des installations de Claude Ponti ont également rejoint les Parcs de Procé et de la Beaujoire.

    Jusqu’au 20 octobre 2015

    Jardin des Plantes de Nantes

    La palette de fleurissement présente toutes les plantes utilisées par le Service des Espaces verts pour fleurir la ville

    Mon Voyage à Nantes 2015

    Le sous-fleur

     

    N°2 L’exposition Flamands et Hollandais au Château des ducs de Bretagne

    Il s’agit pour moi d’une exposition sans faute. À partir de la collection Cacault du musée des Beaux-Arts que je connais déjà bien, cette exposition a réussi à renouveler mon intérêt en proposant un focus sur la peinture flamande et hollandaise des XVIe et XVIIe siècles. Le contexte historique et politique, les genres traités et les différences picturales entre hollandais et flamands : tout est passé au crible. À découvrir aussi : l’exposition Les Amours des Dieux, Charles de la Fosse à la Chapelle de l’Oratoire.

    Jusqu’au 30 août 2015

    Mon Voyage à Nantes 2015

    Jan Brueghel l'Ancien, L'Embarquement, 1604, huile sur cuivre

     

    N°3 L’exposition Plumes de dinosaures au Muséum d’Histoire naturelle

    Enfin une exposition qui rend aux dinosaures ce qui leur appartient de droit : leurs plumes ! L’exposition est très courte mais ludique. J’ai apprécié la diversité des fossiles présentés et la scénographie très immersive. Les reconstitutions de dinosaures à plumes sont superbes. J’ai particulièrement aimé le mur d’articles de presse qui permet de confronter le dinosaure tel qu’on le connait dans l’imaginaire et la cinématographie aux découvertes des scientifiques.

    Jusqu’au 2 janvier 2016

    Fossile du microraptor qui

    Le fossile du Microraptor Qui, dinosaure du Crétacé inférieur (vers 120 millions d'années)

     

    N°4 Asie Riderz au Canal Saint-Félix

    L’année dernière, Pick Up Production et Kazy Usclef avaient déjà sévi lors du Voyage à Nantes en proposant la Villa Ocupada, un bâtiment inoccupé entièrement investi par une vingtaine d’artistes. Cette année, les surfaces offertes sont plus modestes mais la visite reste intéressante. Huit artistes ont été invités sur une péniche pour un voyage graphique autour du thème de l’Asie.

    Jusqu’au 30 août 2015

    Mon Voyage à Nantes 2015

    Fresque d'Hamadaraka

     

    N°5 Deux installations impressionnantes

    Je trouve que l’installation Stellar sur la Place du Bouffay s’intègre particulièrement bien au lieu avec ses farandoles de chaises colorées qui rejoignent les terrasses des restaurants et des cafés. La très poétique œuvre Spectacula au théâtre Graslin propose un spectacle de lumière dans la salle, vu de la scène, qui a également retenu mon intérêt.

    Jusqu’au 30 août 2015

    Mon Voyage à Nantes 2015

    Baptiste Debombourg, Stellar, Place du Bouffay

     

    Mes flops

    L’exposition Ultima au Lieu Unique

    Voici une exposition qui semblait vraiment intéressante sur le papier puisqu’elle nous promettait une « exploration de l’histoire du jeu vidéo, de Pong aux lunettes de réalité virtuelle ». L’exposition est interactive et propose notamment de jouer à des jeux vidéo anciens. La frise chronologique projetée est intéressante, tout comme la présentation de nombreuses consoles. Cependant, j’émets un bémol sur la qualité du contenu : est-il correct ? Dès l’introduction, une erreur s’est glissée dans le texte : Steam est présentée comme la plus grande plateforme de jeux, éditée par Microsoft, sauf que c’est Valve qui l’a développée… Par ailleurs, j’ai eu l’impression que l’exposition avait été réalisée pour des gens qui ne jouent jamais aux jeux vidéos, un peu comme si des extraterrestres s’étaient penchés sur le sujet (mais en l’occurrence il s’agit d’un artiste, Pierre Giner). Bien sûr, j’exagère à cause de la déception. De plus, l’ouverture promise sur les casques de réalité virtuelle (je n’appellerai pas ça des lunettes) est de l’ordre de l’anecdote alors qu’il s’agit d’un enjeu majeur pour l’industrie du jeu vidéo dans les années à venir.

    Jusqu’au 20 septembre 2015

    Mon Voyage à Nantes 2015

    Des sortes de chaises longues permettent aux visiteurs de s'installer pour jouer dans l'exposition

     

    L’exposition Solo Group Show à la HAB Galerie

    Comme chaque année, la HAB Galerie propose de rencontrer un artiste qui a participé aux éditions d’Estuaire. J’ai apprécié la découverte de Taturo Atzu, alias Tatzu Nishi, artiste à l’humour décapant, que je ne connaissais que par la Villa Cheminée à Cordemais et l’Hôtel Nantes de la place Royale pour Estuaire 2007. Cependant, j’aurais préféré découvrir plus d’œuvres anciennes, quitte à voir plus de photographies et moins d’œuvres réalisées spécifiquement pour l’occasion et pour le lieu.

    Jusqu’au 30 août 2015

    Mon Voyage à Nantes 2015

    Taturo Atzu, T'aurais pu me le dire avant de partir !, 2015

     

    Le Voyage dans le Vignoble, de Nantes à Clisson

    L’idée est attrayante mais ne propose que la découverte de 8 étapes composées de sites déjà existants comme la Chaussée des Moines à Vertou et le Domaine de la Garenne Lemot, objets de promenades dominicales pour de nombreux ligériens. À mon avis, il manque encore quelque chose pour que cette extension du Voyage attire les nantais. La nouveauté et la découverte ne sont pas au rendez-vous pour les locaux mais ce concept a peut-être su séduire les yeux et les papilles des touristes.

     

    Globalement, le Voyage à Nantes 2015 est une réussite même si nous commençons peut-être à nous habituer et qu’il devient de plus en plus difficile de nous surprendre. Et vous, quelles sont vos découvertes préférées du Voyage à Nantes ? Avez-vous eu, vous aussi, quelques déceptions ? De mon côté, j’attends avec impatience de voir ce que l’édition 2016 nous réserve !

     

    Pour revoir mon bilan du Voyage à Nantes 2014, cliquez ici.

     

    « Le cheval dragon vole la vedette à l'éléphantLe Domaine de Trévarez »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :